Hier en Corse


Corse Matin : 40 ans d'archives

Articles

Les articles classés par années et par lieu

afficher :  plein / résumé

26 janvier 1984 :« Reportage au centre pénitentiaire de Casabianda »

Publié le 8 décembre 2018 à 7:05

 Les récentes évasions de la prison gruyère de Bastia ont mis en avant de l’actualité les problèmes de l’administration pénitentiaire en Corse : insuffisance et inadaptation des locaux de détention. A Casabianda, point de barreaux, de mur d’enceinte, ni même de serrures aux portes. Unique en France, elle possède peu d’équivalent à l’étranger.

Lire tout l'article »

23 janvier 1984 : « Galeria : Zia Agnula Felicela Albertini a franchi le cap du siècle »

Publié le 8 décembre 2018 à 6:55

 Née le 16 janvier 1884 « in un’anticha casa » du petit port de pêche de Galeria, elle vient de franchir le cap du siècle. L’évènement ne pouvait être passé sous silence dans le coin de Balagne, suffisamment rude pour résister aux assauts répétés de la mer et du vent, qui forgent les caractères les plus endurcis. Elle n’a pas de secret pour expliquer sa déjà longue existence. ...

Lire tout l'article »

9 janvier 1984 : « M. Marc Tennevin, professeur de mathématiques menacé par le F.L.N.C »

Publié le 8 décembre 2018 à 6:50

Les professeurs enseignant au collège et lycée Fesch se retrouveront aujourd’hui en réunion extraordinaire. Il s’agit d’assister un homme dont chacun s’accorde à dire qu’en pédagogue scrupuleux et en chrétien fervent, il était un exemple dans une profession trop souvent critiquée. Après avoir tenté, au fil de mois, de convaincre M. Marc Tennevin de ne pas quitter la Corse, ses collègues ont fin...

Lire tout l'article »

16 septembre 1974 : « Visite d'Antoine Ciosi aux bergers du plateau d'Ese »

Publié le 26 novembre 2018 à 10:40

 Chaque années, ils sont une douzaine de bergers d’Ajaccio à rejoindre les hauteurs du plateau d’Ese pour y vivre durant les trois mois de la saison estivale. La vie est parfois difficile sur ce vaste plateau que l’on peut considérer comme un des derniers paradis de la Corse, jusqu’ici intact.

Avant que ne s’achève cette transhumance, un enfant de l’île a tenu lors de son récent ...

Lire tout l'article »

11 septembre 1974 : « Balade au coeur du « Pianu » à Levie »

Publié le 26 novembre 2018 à 10:20

 Le Pianu peut s’enorgueillir de ses richesses archéologiques. Caleca, Capula et Cucuruzzù sont en passe d’être parmi les plus réputés de l’ile.

A Capula, M. de Lanfranchi et ses étudiants de l’école de fouilles de Levie ont travaillé cette année encore tout au long du mois d’août. Depuis début 1974, un menhir ainsi que des maisons du Moyen-Age ont été...

Lire tout l'article »

11 septembre 1974 : « Ajaccio : une vaste campagne de propreté lancée bientôt »

Publié le 26 novembre 2018 à 8:35

Au cours de la réunion de presse du mardi, M. Pascal Rossini a fait le point sur toutes les affaires intéressant les Ajacciens. Dans le cadre de la campagne nationale de la propreté, la municipalité va s’employer à mettre l’accent sur cette question, assez préoccupante chez nous de par le laisser-aller qui semble présider, de la part de nos concitoyens, à tout ce qui touche à l’hygiène publique.

Lire tout l'article »

8 septembre 1974 : « Le Nord 2501 s'écrase au-dessus de Petreto-Bicchisano »

Publié le 26 novembre 2018 à 8:00

 L’avion, qui appartenait à la 62ème escadre de transports basée à Reims, qui rentrait de Palerme pour Orly, avec une escale à Ajaccio, au retour d’une mission logistique technique pour le compte d’Air France, s’est écrasé vendredi vers 21h30 sur les pentes abruptes du mont San-Pietro au-dessus de Petreto-Bicchisano.

A terre, l’état-major de la gendarmerie mobilisait les brig...

Lire tout l'article »

26 juillet 1972 : "Visite à un village du Nebbiu qui ne veut pas mourir"

Publié le 26 novembre 2018 à 7:00

Les avis sont unanimes : la propagande touristique n’éveille que médiocrement un intérêt pour certaines régions de l’arrière-pays. Aujourd’hui encore, les cars s’arrêtent en des lieux privilégiés, le temps d’une visite. Puis, en route vers la mer ! Mais il arrive que la perspective des plages encombrées et des stations bruyantes provoque comme un regret. Le regret de quitter si hâtivement la ca...

Lire tout l'article »

25 Juillet 1972 : « La Tribbiera existe encore en Balagne »

Publié le 26 novembre 2018 à 5:15

Au carrefour des routes de haute et moyenne montagne, le col de San-Cesario, à Catteri, offrait il y a quelques jours l’exclusivité d’une scène pittoresque de la vie d’autrefois : la Tribbiera. Ce seul mot évoque tout un passé récent, puisqu’il trouve encore des hommes pénétrés des us et coutumes de leurs ancêtres pour perpétuer une tradition à laquelle ils sont restés attachés.

Lire tout l'article »

17 juillet 1972 : « Un squelette vieux de 9000 ans découvert près de Bonifacio »

Publié le 24 novembre 2018 à 10:05

 C’est une découverte archéologique de la plus haute importance que viennent de réaliser sur leur chantier de fouille de l’Araguina, a Bonifacio, le professeur Michel-Claude Weiss, professeur d’archéologie à la faculté de lettres de Nice, et M. François de Lanfranchi, professeur de lettres au C.E.S des Padules à Ajaccio, tous deux directeurs de l’Institut corse des études préhistoriques (pour les zon...

Lire tout l'article »

9 juillet 1972 : " Avant Toni Casalonga, le berger de Pigna ne savait pas que ses flûtes pouvaient devenir des objets d'art"

Publié le 24 novembre 2018 à 6:10

 Il y a une dizaine d’années, un petit village se mourrait parce qu’il lui semblait, à notre ère citadine, qu’il n’avait guère mieux à faire. L’école de Pigna s’apprêtait à fermer ses portes. Et c’était là une bien poignante perspective pour les nonnes du coin qui désespéraient de ne jamais plus entendre les cris des enfants dans la courette de leurs récréations ...

Lire tout l'article »

3 juillet 1972 : « Les clés vagabondes de Centuri »

Publié le 24 novembre 2018 à 6:05

 A l’extrême pointe de l’ile, une sorte de bout du monde : Centuri. A l’entrée du village se trouve un château des Mille et une Nuits, bâti par le comte Cipriani, dont les parents avaient fait fortune en Amérique du Sud. En bas, la « Marine » et son port miniature. Les maisons de pêcheurs sont couvertes de dalles de pierre verte, la Serpentine.

Un nouveau chapitre s’est ouvert le 6...

Lire tout l'article »

23 aout 1969 : « Le double meurtre de Pila Canale »

Publié le 22 novembre 2018 à 10:30

 Il était 13h15 lorsque les voisins virent deux jeunes gens pénétrer dans l’immeuble où logent les Vincenti : c’étaient les frères Santoni (Jacques et José). Tous deux passent leurs vacances familiales. Les frères poursuivent des études de médecine à Toulouse. Le but de cette visite est une explication avec Alain Vincenti, 23 ans, agriculteur, en présence de ses parents, M. et Mme Emile Vincenti. LR...

Lire tout l'article »

23 juillet 1978 : « Des nudistes badigeonnés au minium près de Porto-Vecchio »

Publié le 22 novembre 2018 à 2:45

 Qui a oublié les actions menées dans le Cap Corse par le commando de peintres sous la décision d’un élu ? Ou bien l’opération décidée par les édiles de Pianottoli puis d’Olmeto.

Un mini-commando a décidé d’agir du côté de Sainte-Lucie de Porto-Vecchio. Vendredi, 15h00. Est-ce la température caniculaire qui incite des vacanciers à se promener « to...

Lire tout l'article »

7 janvier 1982 : « François Bornea, le 'dernier bandit corse', n'est plus »

Publié le 17 novembre 2018 à 3:10

 L’ancien gendarme devenu bandit a disparu à Zonza à l’âge de 77 ans. François Bornea est entré dans la légende de ces seigneurs au « palais vert » qui ont peuplé la solitude du maquis et tracé leur destin entre le bien et le mal. François Bornea n’aimait pas trop les journalistes ; il expliquait que chaque fois qu’il rencontrait un journaliste parisien, un tissu d’inepties et d’inex...

Lire tout l'article »

4 janvier 1982 : « Le mystère Thomas Trombetta,enlevé à Paris il y a deux ans »

Publié le 16 novembre 2018 à 10:20

 « Mon fils avait 25 ans. Originaire de Zigliara, il avait dû quitter son village pour travailler à Paris. Depuis quatre ans, il y vivait en famille et était employé à l’E.D.F, avenue de Wagram (8ème). Le 3 janvier 1980, à 20h, dans une rue sombre de Levallois-Perret, sous les yeux de témoins formels. Il était enlevé par quatre hommes à bord d’un Renault 12 break bleu marine, semblable à ceux e...

Lire tout l'article »

27 décembre 1985 : « L'occhiu pour chasser le mauvais oeil »

Publié le 16 novembre 2018 à 9:00

 Nous sommes en Casinca. Les flammes dansent joyeusement dans le fucone. La lueur qu’elles projettent fait vaciller les ombres sur les murs. De loin parviennent les sons annonçant la messe de minuit. C’est Noël. Tout autour de la cheminée, une dizaine de femmes relativement jeunes vont s’initier au secret de « l’occhiu » : l’art et la manière de chasser le mauvais sort. Le mauvais œil qui vous donne subitemen...

Lire tout l'article »

6 décembre 1985 : « Comment sauver les peintures pariétales de la grotte d'Olmeta di Capi Corsu ? »

Publié le 16 novembre 2018 à 5:55

 ‘A Grotta Scritta’ est un endroit que les habitants de la localité, administré par M. Masini, tentent de tenir secret. Ce témoignage du passé est le seul du genre en Corse. Des spécialistes les situent à l’époque Chalcolithique, à l’âge du bronze primitif, c’est-à-dire 2000 à 1500 ans avant J-C. A Olmeta, on a fait tout ce qu’il fallait pour éviter la détérioration, m...

Lire tout l'article »

7 novembre 1985 : « Isabelle Ciaravola, une jeune étoile ajaccienne parmi les constellations de la capitale »

Publié le 15 novembre 2018 à 11:00

 Une très bonne nouvelle pour la musique et la danse insulaire. Une jeune Ajaccienne, âgée de treize ans, est lauréate du Conservatoire national supérieur de la musique et de la danse de Paris. Mlle Ciaravola a réussi le concours d’entrée et qui réunissait cent soixante-dix candidates venues de tous les coins de France. Quatorze danseuses ont été retenues.

Ce succès ravit ses professe...

Lire tout l'article »

28 aout 1981 : « Mme Lucie Romanetti, première femme gardienne de la paix en Corse »

Publié le 15 novembre 2018 à 6:30

 Depuis janvier 1972, elle est agent de police. Cette gardienne de la paix, originaire d’Ocana et de Calcataggio, est la première femme à exercer ce métier en Corse. Elle a été affectée à la police de l’aéroport de Campo dell’Oro.

Pour rentrer dans la police, elle a suivi un stage de cinq mois à Reims. Au cours de celui-ci, elle a reçu l’instruction nécessaire sur t...

Lire tout l'article »

Rss_feed